Fiche pratique: Pourquoi et comment allaiter mon bébé ?

Vous aimeriez allaiter votre bébé. Mais des questions se bousculent dans votre tête :

  • Est-ce que cela est vraiment mieux pour mon bébé ?
  • Est-ce que je vais pouvoir le faire ?
  • Quelles précautions prendre ?
  • Quelle place pour le papa ?

Allaiter est la façon la plus naturelle de nourrir son enfant. Et c’est encore bien plus en termes de sensation, plaisir partagé et simplicité. Et contrairement à certaines idées reçues, allaiter ne tient pas le papa à l’écart. Celui-ci a plein d’autres occasions de tisser des liens avec son bébé : le changer, le bercé, lui donner son bain, le câliner …

Toute femme peut allaiter son enfant si elle le désire. Cependant l’allaitement peut parfois s’accompagner de certaines contraintes ou difficultés pratiques, qui peuvent disparaître ou être surmontées grâce à l’aide de ses proches et aux conseils d’un professionnel.

Combien de temps allaiter ?

L’allaitement maternel est recommandé, si cela est possible de façon exclusive jusqu’à l’âge de 6 mois révolus et au moins jusqu’à 4 mois. Mais au final, quelle que soit sa durée, l’allaitement est toujours recommandé.

Votre lait est le meilleur pour votre bébé :

Votre lait est le plus adapté aux besoins et au développement de votre bébé. La composition de votre lait évoluera en même temps que les besoins de votre bébé, pendant toute la durée de l’allaitement.

  • → Il contient tous les nutriments nécessaires au développement de son système nerveux
  • → Il diminue les risques d’infections surtout digestives
  • → Il participe à la prévention des allergies chez les enfants prédisposés
  • → Il diminue les risques d’obésité à l’âge adulte

Quelle alimentation dois-je avoir pendant que j’allaite ?

Allaiter ne nécessite pas de manger plus, mais comme pendant votre grossesse vous pouvez conserver un goûter.

Quelques conseils sont tout de même à suivre :

  • Vos besoins en calcium sont augmentés, il est donc recommandé de consommer 3 à 4 produits laitiers par jour. Vous pouvez manger à nouveau toutes sortes de fromages.
  • La vitamine D est essentielle pour la croissance du squelette de votre bébé. Votre lait en contient mais de toute façon votre bébé sera supplémenter en cette vitamine.
  • Les besoins en fer de votre nourrisson sont couverts par ses propres réserves et par votre lait.
  • Le lait maternel contient de l’iode. Continuez à avoir dans votre alimentation des aliments naturellement riches en iode comme les poissons de mer, les crustacés et utilisez du sel iodé.

Vais-je retrouver mon poids d’avant grossesse si j’allaite ?

Le retour à votre poids d’avant grossesse, se fera de façon progressive, mais sera facilité par l’allaitement grâce à une alimentation équilibrée et des quantités adaptées à votre faim. Un peu d’activité physique, l’équivalent de 30 minutes de marche active par jour facilitera également la perte des derniers kilos de la grossesse. Il est important de bien boire et vous en éprouverez le besoin pendant les tétées et en dehors. Lorsque vous aurez bu vous ressentirez une sensation de bien-être.

Quelles précautions prendre pendant cette période ?

  • Zéro alcool :
    l’alcool passe dans le lait maternel et il est préférable, par prudence de ne pas consommer de boissons alcoolisées pendant cette période.
  • Il en est de même pour le tabac :
    protéger votre enfant du tabac. Tous les produits contenus dans les cigarettes passent dans le lait maternel.
  • Eviter la caféine :
    elle passe également dans le lait maternel.
  • Eviter de consommer plus d’une fois par jour des aliments à base de soja :
    ex : jus de soja ou tonyu, tofu, desserts à base de soja.
  • Eviter de consommer des produits enrichis en phytostérols :
    ces produits sont destinés aux personnes qui ont un excès de cholestérol et leurs effets sur le bébé allaité n’étant pas connus, il est plus prudent d’éviter d’en consommer.